La hausse des coûts des soins de santé et votre retraite

Lorsqu’une personne planifie sa retraite, elle pense souvent au montant d’argent dont elle aura besoin pour financer son mode de vie. Cela est important, car les habitudes de logement, de voyage et de dépenses d’une personne sont personnelles et auront une incidence sur ses besoins en matière de revenus de retraite. Toutefois, de nombreux Canadiens ne parviennent pas à prévoir le coût total des soins de santé lorsqu’ils seront plus vieux. Il ne s’agit pas seulement du coût supplémentaire de quelques ordonnances mensuelles, certains Canadiens dépenseront des milliers de dollars chaque année en frais et en soins de santé. Il n’y a pas lieu de paniquer, mais il y a un besoin clair et croissant de planifier une gestion stratégique et disciplinée du patrimoine. Ici, nous examinons de plus près le coût croissant des soins de santé au fur et à mesure que l’on vieillit et son incidence sur la retraite.

Le coût inattendu du vieillissement

Les Canadiens peuvent s’attendre à payer des médicaments d’ordonnance supplémentaires à mesure qu’ils vieillissent ou peut-être certains appareils fonctionnels, comme des appareils auditifs ou des déambulateurs, mais que se passe-t-il si les coûts médicaux dépassent de loin ce qui était prévu? Puisque les maisons de retraite coûtent de 4 000 $ à 5 000 $ par mois et que les soins de longue durée coûtent de 7 000 $ à 10 000 $ par mois au Canada, un fonds de retraite peut s’épuiser très rapidement (pour être précis, ces coûts sont par personne et doubleraient pour un couple recevant des soins). Dans le cas où une personne a besoin de soins à temps plein, mais qu’elle souhaite rester à la maison, des services de soins à domicile (comme un préposé aux services de soutien à la personne) peuvent coûter jusqu’à 30 000 $ par mois1. Cela n’est pas accessible à tous les Canadiens et peut avoir une incidence sur les plans de retraite, la succession et le transfert de richesse intergénérationnel, même pour les familles bien nanties.

La génération sandwich et votre retraite

À mesure que l’on vieillit, il arrive souvent que l’augmentation du coût des soins de santé ait un effet sur une personne avant même qu’elle n’atteigne un âge avancé. De nombreux Canadiens soutiennent leurs parents vieillissants et consacrent du temps et de l’argent à prendre soin d’eux pendant leurs vieux jours. Le Canadien moyen passe six ans de sa vie à s’occuper d’un parent à charge ou d’un membre âgé de sa famille qui est malade. Environ 30 % des Canadiens ayant des parents à charge (ou semi-dépendants) âgés de plus de 65 ans s’absenteront du travail pour s’occuper d’eux. D’un point de vue financier, plusieurs membres de la génération sandwich (ceux qui ont des enfants et des parents à charge en même temps) assumeront une certaine responsabilité financière pour prendre soin de leurs parents. Un récent article du Globe and Mail raconte l’histoire d’une professionnelle d’âge moyen, et de sa sœur, qui ont dépensé plus de 500 000 $ pour s’occuper de leurs deux parents âgés vivant dans des établissements de soins distincts2. Ces coûts ce sont accumulés en quelques années seulement et furent payés à même les économies des deux sœurs (ce qui a vraisemblablement eu une incidence sur leurs propres régimes de retraite). Bien que ce montant puisse sembler surprenant, ces personnes âgées sont loin d’être les seules, le nombre d’aînés au Canada augmente, et on estime que 2,4 Canadiens de plus de 65 ans auront besoin de soins payants ou non payants d’ici 20263. S’ils n’ont pas les fonds nécessaires pour payer leurs soins, le fardeau financier passera probablement à la prochaine génération.

Bien planifier pour bien vivre à tous les âges

Les Canadiens fortunés ne sont pas à l’abri des problèmes financiers dans leurs vieux jours, surtout si les frais médicaux élevés deviennent une réalité, mais il est possible d’éviter cela grâce à une planification minutieuse et à une structure bien organisée de l’actif et de l’impôt à payer. Notre équipe peut aider les Canadiens à planifier en prévision de l’augmentation des coûts des soins de santé ainsi que des frais éventuels pour prendre soin de leurs parents. Pour en savoir davantage, nous vous invitons à communiquer avec Nader Hamid ou l’équipe du Groupe de gestion financière globale. Nous serions heureux de vous offrir une consultation à ce sujet et de vous aider à mieux comprendre les aspects financiers complexes du vieillissement de la population et de la retraite.


1 www.theglobeandmail.com/business/article-health-care-costs-threaten-even-the-most-robust-retirement-portfolios/
2 https://www.theglobeandmail.com/business/article-health-care-costs-threaten-even-the-most-robust-retirement-portfolios/
3 https://www.cbc.ca/news/business/seniors-canadian-census-aging-home-care-1.4097293

Ces articles pourraient également vous intéresser

Invest with TWM Group

Our clients and their families typically have a net worth of $2M or more. If you have an amount under the minimum, we still invite you to get in touch with us to discuss your options.

*Please note that TWM Group does not provide investment advice nor do we solicit or share personal information through public forums or platforms such as social media. Please communicate with us only through official channels like email, the client portal or your portfolio manager.

Investir avec Groupe TWM

Nos clients et leur famille on généralement un patrimoine de 2M$ et plus. Si votre patrimoine est inférieur à ce montant, nous vous invitons tout de même à nous contacter afin de discuter de vos options.

*Veuillez noter que le Groupe TWM ne fournit pas de conseils en matière d'investissement et ne sollicite ni ne partage d'informations personnelles par le biais de forums ou de plateformes publiques telles que les médias sociaux. Veuillez communiquer avec nous uniquement par les canaux officiels tels que le courrier électronique, le portail client ou votre gestionnaire de portefeuille.