Montréal 375

Dépenser maintenant pour obtenir des gains à long terme?

2017-05-25

Canada 150 et Montréal 375 : L’illumination du pont Jacques-Cartier par l’activation en temps réel d’une multitude d’ampoules DEL dans la soirée 17 mai fut l’un des spectacles les plus grandioses des célébrations, soulignant deux anniversaires mémorables. La fascination suscitée par cet habillage lumineux se poursuivra sous forme de légers scintillements reflétant l’énergie des Montréalais. L’intensité, la vitesse et la densité des lumières seront également modulées par la fréquence des mentions de Montréal dans les médias sociaux. De plus, à chaque heure de la nuit, de courtes animations de cinq minutes traduiront visuellement l’humeur de Montréal en fonction de météo, de la circulation, des actualités, etc. Ce concept est sans contredit un exploit technologique remarquable.

Puisque le gouvernement du Canada a financé 30 millions $ des 40 millions $ initialement prévus pour l’installation de lumières sur le pont, le fardeau de ce projet désormais évalué à plus de 55 millions $ sera moins important que prévu pour les Montréalais.

Toutefois, le coût des célébrations demeure très élevé. La ville a notamment consacré 300 millions $ à une série de projets d’infrastructures qui constitueront des legs patrimoniaux, notamment la rénovation de l’Oratoire Saint-Joseph, l’amélioration des espaces verts, l’exposition d’œuvres d’art public et une promenade pour piétons de 3,8 kilomètres reliant les rives du fleuve Saint-Laurent au pied du mont Royal.

Selon Alain Gignac, directeur général du groupe responsable des festivités, « Montréal a connu des jours difficiles au cours des sept, huit dernières années. Mais nous croyons maintenant qu’il y a un nouveau mouvement économique et nous voulons le célébrer ». En réponse à ceux qui s’opposent à de telles dépenses, M. Gignac estime que les investissements liés aux célébrations auront un rendement triple et que plusieurs projets auront des répercussions positives à long terme pour la ville. Il s’est également porté à la défense du projet controversé d’illumination du pont : « Nous ne le voyons pas comme une dépense, mais bien comme un investissement ».

Les revenus provenant du tourisme et des voyages professionnels ont augmenté de façon considérable en 2016, et il va sans dire que le taux de change favorable a contribué à cette relance. Cependant, il semble que l’industrie du tourisme à Montréal pourrait connaître une renaissance une fois les projets de legs patrimoniaux terminés.

La réalisation d’investissements en vue d’un rendement à long terme est une pratique que nous mettons en œuvre avec succès depuis plusieurs années, c’est pourquoi nous comprenons parfaitement les raisons qui motivent de telles dépenses. Il reste à voir si les choix d’investissement de notre ville s’avéreront rentables à long terme.

Pour tout savoir sur les événements, les célébrations et les festivités qui se dérouleront à l’occasion du 375e anniversaire de Montréal, visitez le site 375MTL.

Pour ceux et celles qui s’intéressent au concept artistique du projet d’illumination du pont Jacques-Cartier, ne manquez pas de consulter ce site.