La rivalité s’intensifie :

Mac contre Windows

2017-04-13

Pendant des décennies, le débat sur la supériorité s’est installé entre les utilisateurs de Microsoft et d’Apple.

Comme le chroniqueur technologique, Matt Weinberger l’a récemment mentionné dans le magazine Business Insider : « Éventuellement, les choses se sont stabilisées en un duopole, Apple ayant trouvé sa niche dans la conscience culturelle en tant que fabricant de matériel de très haute qualité, et les ordinateurs personnels de Microsoft ont acquis leur réputation auprès de la population en général, particulièrement chez les amateurs de jeux vidéo et les employés de bureau. »

Du côté des ordinateurs personnels, c’était plutôt calme, la lutte s’étant déplacée vers le téléphone intelligent. Apple a permis aux utilisateurs d’installer Windows sur les ordinateurs Mac, et Microsoft a fait beaucoup d’argent en vendant MS Office et ses services connexes pour les appareils iPhone et iPad.

Étant donné que l’iPhone, l’iPad, et l’iPad Pro sont devenus les produits phares de l’entreprise, plusieurs utilisateurs de Mac ont été déçus. « Par conséquent, l’intérêt d’Apple pour le Mac a faibli; le matériel n’a pas été mis à jour pendant plus de quatre ans, ensuite, le Mac OS X, autrefois régulièrement mis à jour pour offrir de nouvelles fonctionnalités intéressantes, ne reçoit maintenant que les restes d’iOS, ajoute Matt Weinberger. »

Mais à présent, après plusieurs années de stabilité sur le marché des ordinateurs personnels, un changement se profile à l’horizon; un renouveau semble naître chez les amateurs d’Apple qui commencent à reconsidérer Windows.

Microsoft a parié gros sur la boutique Microsoft où des employés sont disponibles pour orienter le processus de sélection parmi des appareils provenant de différentes compagnies qui, tout en étant semblables, présentent de légères variations quant à la résolution de l’écran, la vitesse du processeur, la mémoire, etc.

En plus de proposer l’accès à du personnel de soutien technique, la boutique est également l’endroit idéal pour présenter les plus récents appareils hybrides Surface. Microsoft s’est vantée d’avoir connu sa meilleure période des fêtes jusqu’ici avec son programme d’échange de MacBook et sa gamme d’appareils Surface alors que les ventes ont dépassé ses prévisions les plus optimistes.

Pour conclure, Matt Weinberger indique « qu’avec sa gamme d’appareils Surface, Microsoft s’attaque à la position d’Apple sur le marché. Tout comme le MacBook est meilleur que celui de l’année dernière, le Surface Pro 4 de Microsoft est meilleur que le Surface Pro 3, qui lui est meilleur que le 2. C’est une manière logique d’étiqueter sa propre gamme de produits haut de gamme sans parler des spécifications. »

L’offre la plus ambitieuse de Microsoft est l’appareil de haute performance et plutôt haut de gamme Surface Studio : une combinaison unique tout-en-un d’une tablette et d’un ordinateur portable, un concurrent sérieux du iMac d’Apple.

Pour en savoir plus sur les meilleures pratiques des entreprises les plus florissantes, consultez le blogue de l’Université Harvard : Innovation Strategy: 4 Key Tactics of the Top Growth Companies.