Exercice pour le vieillissement musculaire 

nouvelles recherches

2018-02-01

Notre équipe soutient depuis longtemps que la santé, la richesse et le bonheur sont intimement liés, mais après tout, quels sont les avantages réels de la richesse sans la santé et le bonheur pour bien vivre? Nous aimons considérer cette combinaison comme un ensemble complet pouvant pour assurer notre sécurité, notre tranquillité d’esprit et une vie véritablement remplie. À cette fin, nous avons trouvé des recherches fantastiques dont nous aimerions vous faire part.

Bien vivre

Les modes de vie sains sont trop souvent confondus avec les régimes alimentaires ou d’autres modes (particulièrement en cette période de l’année, où les résolutions et les objectifs de conditionnement physique sont à un niveau record). Cependant, voyons la santé pour ce qu’elle est vraiment : prendre soin de son corps et de son esprit à long terme, afin qu’ils puissent prendre soin de vous. Nous savons tous ce que nous sommes censés faire, comme bien manger et dormir, rester hydratés, gérer le stress, éviter la cigarette, limiter notre consommation d’alcool, et rester actifs. Certaines personnes ont toujours vécu leur vie de cette façon, alors que d’autres commencent à y accorder plus d’attention avec l’âge. Alors, est-il trop tard pour ajouter le conditionnement physique dans notre mode de vie? Bien sûr que non, mais il s’avère que certaines stratégies sont plus efficaces que d’autres.

Les muscles vieillissants réagissent bien à l’entraînement par intervalles

Les cellules de notre corps s’endommagent avec l’âge et ne se régénèrent pas aussi rapidement que celles d’une personne plus jeune. Pour citer une étude publiée par Cell Metabolism l’auteur explique que « les dommages accumulés par les cellules dans les muscles plus âgés sont particulièrement graves, car elles ne se régénèrent pas facilement et deviennent plus faibles à mesure que leurs mitochondries, qui produisent de l’énergie, perdent de la vigueur et diminuent en nombre. » Essentiellement, avec l’âge, la détérioration et l’affaiblissement des muscles augmentent également. Cela dit, les résultats de cette même étude étaient incroyablement optimistes et offraient une solution : l’entraînement par intervalles qui consiste à alterner de courtes périodes d’exercices à impact élevé et un temps de récupération.

Les recherches menées auprès de divers groupes d’âge confirment ce que nous savons tous, c’est-à-dire que l’exercice est bon pour nous et peut aider à renforcer le corps. Les personnes qui ont soulevé des poids ont constaté une augmentation de leur masse musculaire après un certain temps; celles qui ont pratiqué des exercices cardiovasculaires légers (comme le vélo stationnaire) ont vu leur endurance s’améliorer. Après avoir ajouté l’exercice à leur mode de vie, les deux groupes ont vu une amélioration de leur glycémie. L’entraînement par intervalles a également été étudié auprès de plusieurs autres groupes d’âge, et c’est là que cela devient particulièrement intéressant.

L’étude a montré que les muscles vieillissants peuvent en fait mieux réagir à l’exercice que les jeunes muscles. Cette constatation était spécifiquement liée aux participants à l’étude qui effectuaient des séances d’entraînement par intervalles. Non seulement étaient-ils capables de supporter des séances d’entraînement plus longues, mais leurs gènes étaient en meilleure condition qu’avant le début de l’entraînement. Les biopsies ont démontré des mitochondries plus saines chez les participants, comme si l’entraînement par intervalles avait inversé une partie des dommages associés au vieillissement. Selon le New York Times,

(traduction) « Parmi les plus jeunes sujets qui ont suivi un entraînement par intervalles, les niveaux d’activité avaient changé dans 274 gènes, comparativement à 170 pour ceux qui faisaient de l’exercice plus modérément et 74 pour les haltérophiles. Parmi les cohortes plus âgées, près de 400 gènes fonctionnaient maintenant différemment, comparativement à 33 pour les haltérophiles et seulement 19 pour ceux qui faisaient de l’exercice plus modérément. »

Non seulement l’entraînement par intervalle est bénéfique pour les adultes plus âgés, mais il peut même inverser une partie de la détérioration physique des muscles généralement associée au vieillissement; c’est vraiment remarquable!

Avec la réalité de l’augmentation de l’espérance de vie, les préoccupations relatives à la qualité de vie augmentent, tant pour nous-mêmes que pour nos proches vieillissants. Cette découverte passionnante et inattendue nous permet de répondre à ces préoccupations. Il semble que nous ayons plus d’options autres que celle de « redescendre » une fois que nous avons atteint le sommet. S’efforcer de suivre un programme de conditionnement physique, en particulier un qui peut ralentir et corriger les dommages musculaires, est un excellent changement de direction.

(Avant d’essayer ou de suggérer ce type d’exercice, veuillez consulter un professionnel de la santé qui est en mesure d’évaluer si ce type d’exercice convient aux besoins et limitations physiques de chaque personne.)


Source: https://www.nytimes.com/2017/03/23/well/move/the-best-exercise-for-aging-muscles.html