Comprendre Bitcoin

2017-04-28

Qu’est-ce que Bitcoin?

Bitcoin est l’une des monnaies virtuelles les plus connues, une sorte de paiement électronique, une cryptomonnaie, qui n’est pas émis par une banque ou réglementé par le gouvernement. Exemptée de l’application des règles concernant les monnaies traditionnelles, Bitcoin est généralement considérée par ses utilisateurs comme étant libératrice, et par ses détracteurs comme étant risquée.

Pourquoi utiliser Bitcoin?

Le principal objectif de Bitcoin est de faire des achats en ligne de manière anonyme. Dans certaines circonstances, Bitcoin peut faciliter les achats et les rendre plus abordables, car elle n’est pas assujettie aux taux de change et frais de transaction habituels. Certains utilisateurs collectionnent Bitcoin en espérant que sa valeur relative augmentera.

Où peut-on se procurer de Bitcoin?

Bitcoin est issue d’un processus appelé « minage » par lequel on utilise des ordinateurs pour résoudre des problèmes mathématiques complexes. Les utilisateurs échangent ensuite Bitcoin à peu près de la même manière que les devises traditionnelles transférées par voie électronique. On peut également acheter de Bitcoin en ligne en utilisant une devise traditionnelle.

Où conserve-t-on Bitcoin?

Bitcoin est stockée dans un portefeuille virtuel, soit sur le disque dur de votre ordinateur ou en ligne, semblable à un compte de courriel. C’est là que le risque de la monnaie virtuelle est particulièrement évident : votre portefeuille virtuel n’est pas assuré ni protégé. Si, par mégarde, vous supprimez votre cryptomonnaie, que votre ordinateur est infecté par un virus, ou qu’il est piraté, il n’y a généralement pas de recours pour récupérer vos pertes.

Bitcoin sera-t-elle la monnaie de l’avenir?

Personne ne peut prévoir exactement quel sera le rôle de Bitcoin dans l’avenir. Toutefois, les gouvernements prennent de plus en plus de mesures pour instaurer un bon nombre des règles qui régissent actuellement les devises traditionnelles.

Aux États-Unis, la commission des valeurs mobilières (Securities and Exchange Commission) a récemment rejeté une demande pour l’établissement d’un fonds négocié en bourse (FNB) pour Bitcoin. La commission a statué qu’un FNB, un outil d’investissement plutôt commun, serait trop vulnérable à la fraude s’il était lié à Bitcoin.

Les utilisateurs ont suivi ce dossier de près, car un FNB leur aurait permis d’échanger de Bitcoin à la valeur du marché sans avoir à créer leur propre portefeuille virtuel. Ceci aurait rendu Bitcoin accessible à un plus grand nombre d’investisseurs traditionnels et la valeur de la monnaie virtuelle aurait considérablement augmenté.

La commission examine actuellement deux autres demandes d’établissement de FNB pour Bitcoin et, une fois de plus, les utilisateurs attendent impatiemment une décision.