Changement de cap

BlackBerry lance son nouveau centre de recherche dédié aux véhicules autonomes

2017-03-09

L’expérience de BlackBerry dans le domaine de la sécurité mobile et son leadership en matière de logiciels automobiles en font un acteur privilégié de la recherche sur les véhicules sans chauffeur, a souligné John Chen, chef de la direction, lors de l’inauguration du nouveau centre de recherche de l’entreprise à Ottawa, le centre d’innovation pour véhicules autonomes BlackBerry QNX.

« Les véhicules autonomes exigent des logiciels extrêmement complexes et hautement sécurisés », affirme M. Chen. « Notre solide réputation en matière de sécurité mobile et notre leadership avéré dans le secteur des logiciels pour automobiles font de BlackBerry l’entreprise par excellence pour dominer le marché de l’intelligence intégrée pour les véhicules de l’avenir ».

Alors que la rentabilité des téléphones intelligents était en baisse chez BlackBerry, le volet QNX de l’entreprise s’est taillé une place dans le secteur des voitures intelligentes, aux côtés de géants tels qu’Apple, Google et Uber. On rapporte qu’Apple aurait même recruté des membres clés de l’équipe QNX en vue de mettre sur pied son propre projet de voiture autonome.

De son côté, BlackBerry prévoit investir 100 millions $ dans cette initiative et recruter des ingénieurs locaux afin d’accélérer la mise au point des véhicules sans chauffeur et connectés (à Internet). Pour ce faire, l’entreprise développera des logiciels prêts pour la production, de façon indépendante et en partenariat avec des membres du secteur public et privé.

Le ministère des Transports de l’Ontario a autorisé BlackBerry à tester les véhicules autonomes sur les routes de l’Ontario dans le cadre d’un projet pilote (VCA), et l’entreprise travaillera également de concert avec l’Université de Waterloo, PolySync et Renesas Electronics afin d’élaborer un concept de véhicule autonome.

Le premier ministre Justin Trudeau, présent lors de l’inauguration du centre de recherche, a déclaré : « Avec l’ouverture de son centre d’innovation, BlackBerry aide à établir notre pays comme leader mondial en matière de logiciels et de sécurité pour le développement de véhicules connectés et de voitures autonomes. Ce centre créera des emplois de qualité pour la classe moyenne canadienne, ouvrira de nouvelles possibilités aux nouveaux diplômés universitaires et positionnera le Canada comme un centre mondial d’excellence et d’innovation. »

Veuillez consulter les autres publications de notre blogue portant sur des initiatives canadiennes : Catalyst 137, IdO, et l’AI, Montréal : la prochaine capitale mondiale de la technologie? Il est évident que la R et D devient rapidement une voie d’avenir pour le Canada – un avenir qui s’annonce prometteur!